'' Esprit Ragdoll ''
Bienvenue sur Esprit Ragdoll,

Pour accéder à la totalité des sujets du forum et pour pouvoir y participer, enregistrez-vous et présentez-vous ensuite dans la partie "Présentation des membres".

En espérant vous compter très vite parmi nous pour parler Ragdoll Smile

à bientôt
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Concours photo
Isia, gagnante du concours d'octobre sur le thème : photo prise juste au bon moment



Galerie


Suivez nous sur les réseaux sociaux
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 31 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 29 Invités :: 2 Moteurs de recherche

anne.bak, Kaval/christelle

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 81 le Jeu 23 Oct 2014 - 11:57
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Osiris
 
anne.bak
 
Kaval/christelle
 
Mariamay
 
Province
 
jolienard
 
Bilitis
 
letarmo
 
Agathe'ishka
 
Cadounette
 


Chaton et PIF

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chaton et PIF

Message par BOLERO le Sam 15 Aoû 2015 - 14:00

Bonjour,

Mon second ragdoll vient de décéder de la PIF, dans sa version humide.( donc diagnostic quasiment sûr)
Agé de 11 mois, il avait rejoint mes deux autres chats en décembre. Mes deux autres chats ( une chatte de maison âgée de 11 ans, et mon premier ragdoll âgé de 4 ans) sont bien sûr positif au coronavirus.
Je dois pratiquer un nouveau test sanguin dans 2 mois. Je voulais savoir si certains ont déjà subi cette terrible maladie, dans un environnement où plusieurs chats vivent ensemble. Comme cela est préconisé sur certains sites, j'ai jeté ce que j'ai pu, javellisé les litières, passés à la vapeur coussins, griffoirs, arbres à chat...pour tenter de diminuer la pression du virus dans l'environnement. mais on ne peut pas tout enlever. Je sais qu'être positif au coronavirus ne veut pas dire développer d'une PIF, mais suis-je condamnée à ne plus reprendre de chatons ragdoll?
Avez-vous des expériences ( malheureusement ) et des infos sur la contamination, des stats...Internet renvoie toujours aux mêmes infos. merc
avatar
BOLERO
Ami(e) du Ragdoll
Ami(e) du Ragdoll

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par Binnos le Sam 15 Aoû 2015 - 14:18

Bonjour,

Je n'ai pas d'expérience personnelle avec cette maladie.

Peut-être trouverez-vous des réponses si vous n'avez pas déjà lu cet article, surtout le deuxième :"Articles"

En gros il y a 2 courants de pensées Wink
avatar
Binnos
Passionné(e) du Ragdoll
Passionné(e) du Ragdoll

Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par BOLERO le Sam 15 Aoû 2015 - 15:23

Bonjour

Merci pour vos références, mais j'ai déjà lu les 2 articles que vous m'indiquez. j'ai même trouvé des Thèses Vétérinaires sur le sujet ( PIF, Coronavirus et les mesures de prophylaxie). Le coronavirus est très contagieux et s'il mute méchamment, il se transforme en PIF. Mais en fait je souhaiterai savoir ce que je dois faire avant de reprendre un nouveau petit bout Ragdoll, compte tenu des différents avis qui circulent. En effet un chat positif au coronavirus peut soit éliminer le virus, soit rester porteur sain. Dans ce cas et d'après ce que j'ai compris, un chaton qui serait séronégatif aurait 90% de risque de développer une PIF au contact avec un porteur sain. Mais je ne suis pas sur d'avoir bien compris. Dans cette hypothèse, mon ragdoll qui était vraiment très copain avec mon petit bout n'aurait plus de pote et sera malheureux, ma chatte de gouttière, à son âge aspire plus à la tranquillité qu'aux jeux et autres papouillages...Et puis moi aussi. Dans l'immédiat j'espère que mes 2 chats ne développeront pas la maladie, j'ai cru comprendre qu'après un décès suite à PIF, la souche initiale de coroavirus était très virulante....
avatar
BOLERO
Ami(e) du Ragdoll
Ami(e) du Ragdoll

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par Binnos le Sam 15 Aoû 2015 - 16:05

Désolé de ne pas pouvoir vous aider davantage ...
avatar
Binnos
Passionné(e) du Ragdoll
Passionné(e) du Ragdoll

Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par BOLERO le Sam 15 Aoû 2015 - 17:10

Merci. je n'ai plus qu'à patienter!
avatar
BOLERO
Ami(e) du Ragdoll
Ami(e) du Ragdoll

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par californie le Sam 15 Aoû 2015 - 18:55

zut! désolé pour toi!!! il venait d'un elevage?
avatar
californie
Passionné(e) du Ragdoll
Passionné(e) du Ragdoll

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par Soledad le Sam 15 Aoû 2015 - 21:15

C'est bien triste de perdre un de ses compagnons à 4 pattes, surtout si jeune... 
Une pensée pour ce loulou.  

Je ne me prononcerai pas sur cette maladie en elle-même que je sais mortelle.

Sur le forum, nous tentons d'aider dans la limite de nos possibilités et en aucun cas nous ne pouvons nous substituer à un vétérinaire...

Que dire ?

Je comprends votre envie d'avoir un nouveau chat, elle est tout à fait légitime, mais je dirais juste que personnellement, je ne lui ferais pas courir un tel risque.

Il faut peser le pour et le contre. D'autres avis viendront probablement.
avatar
Soledad
Modérateur-Eleveur
Modérateur-Eleveur

Féminin

http://www.ragdollsemperfidelis.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par Bilitis le Sam 15 Aoû 2015 - 23:09

Triste nouvelle
avatar
Bilitis
Administratrice
Administratrice

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par BOLERO le Dim 16 Aoû 2015 - 18:35

Bonjour à tous et toutes

Merci pour vos messages. ce n'est effectivement pas facile ni de vivre cette maladie, ni de se séparer d'un petit bout et de le voir dépérir. je sais que j'ai pris la bonne décision, mais cela reste terrible pour moi. je sais qu'il a été heureux mais c'est court comme vie. je suis dans ma phase de deuil, je pleure moins, mais le moral n'est pas au beau fixe!

Et Oui le petit venait d'un élevage propre et sérieux.  C'est la maladie du bac à litière. Et moi-même je nettoyais mes bacs très régulièrement .!D'après ce que j'ai pu lire, il semble peu fréquent que les élevages restent indemnes de coronavirus. Quant à la mutation du coronavirus en FIPV, c'est-à-dire en PIF, il semblerait qu'il y ait entre autre l'hérédité ( 50% selon certains sites) et le ragdoll est une race prédisposée comme le serait les persans et les birmans.
Pour l'instant j'attends de savoir si mes deux chats vont se débarrasser ou non du coronavirus.
avatar
BOLERO
Ami(e) du Ragdoll
Ami(e) du Ragdoll

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par Bilitis le Dim 16 Aoû 2015 - 19:21

Zut je viens de voir que mon message n'avais pas pris , et qu'une seule phrase a été écrite .

Effectivement , on peut compter que la plupart des chats surtout de gouttière sont porteurs sains et que malheureusement le chat peut développer la pif en cas de stress comme l'arrivée dans une nouvelle maison par exemple ou en cas de rencontre avec un chat porteur lui aussi, sachant que les chats de race vivant souvent dans des environnements protégés sur le plan sanitaire , risquent de déclencher plus facilement une pif en contact avec un chat porteur sain. 
C'est une maladie face à laquelle tout le monde est démunie puisque les vétérinaires et chercheurs n'ont pas encore assez d'infos à son sujet . 
Il y a quelques mois une dame devait adopter un de nos bébés . Elle avait déjà trois gouttières chez elle . Je lui ai donc conseillé comme à chaque fois quand il y a déjà des chats présents de faire les tests sida et leucose . Étant assistante vétérinaire , son vétérinaire a fait le test pif et malheureusement un des chat est porteur sain. Du coup nous avons préféré de commun accord , ne pas faire l'adoption. 
J'ai encore des nouvelles de cette dame et c'est un vrai casse tête pour elle de laisser vivre ses trois gouttières ensemble . Du coup le porteur pif vit dans une chambre lorsqu'elle travaille et quand elle est la , elle le laisse rencontrer les copains mais veille à nettoyer et désinfecter la litière des qu'il y va pour éviter que les autres soient contaminés et pareil pour les gamelles qui sont enlevées pendant les rencontres . C'est pas facile , mais elle semble dire que ça marche bien comme ça au final. 

Bon courage en tous cas boléro car une perte surtout si prématurée est toujours difficile.
avatar
Bilitis
Administratrice
Administratrice

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par BOLERO le Dim 16 Aoû 2015 - 20:28

Merci à vous. je viens de perdre une partie de la réponse que j'étais en train d'écrire. La dame dont vous parlez aurait peut-être du faire un test RT-PCR pour déceler la charge virale et son importance et savoir si son chat est excréteur ou non. le site ci-dessous donne un certain nombre d'information. Le site Dr-addie.com en français donne pas mal d'info.

Il y en a d'autres. Quant à moi, je surveille mes 2 boules de poils, mon ragdoll se porte bien pour l'instant ; en revanche ma chatte de gouttière perd l'appétit! Or c'est notamment un symptôme ( entre autre) de début de PIF. Comme elle a 11 ans et a été en contact avec mon petit bout mort de PIF, je ne suis pas optimiste, si sa perte d'appétit perdure! Dur dur
avatar
BOLERO
Ami(e) du Ragdoll
Ami(e) du Ragdoll

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par Bilitis le Dim 16 Aoû 2015 - 22:47

Elle est assistante vétérinaire donc je pense que le test a été fait . 

J'espère que votre puce n'est pas atteinte et que sa perte d'appétit n'est pas dû à ca ... Quel stress j'imagine tout ca ... 

Bon courage et plein d'ondes positives à elle I love you
avatar
Bilitis
Administratrice
Administratrice

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par Agathe'ishka le Dim 16 Aoû 2015 - 23:12

Quelle saleté cette PIF! J'ai perdu un de mes chats que j'adorais à cause de la PIF quand j'étais petite. Nous avions un autre chat à la maison et je me souviens que j'ai dû attendre plus d'un an avant que je puisse reprendre un chaton. C'est vraiment une maladie compliquée à comprendre et à gérer! Je ne peux pas vous en dire plus sur mon expérience, je n'étais vraiment pas bien grande mais j'avais harcelé le véto de questions car je ne comprenais pas pourquoi on ne pouvait pas soigner mon chat. Bon courage
avatar
Agathe'ishka
Modérateur-Eleveur
Modérateur-Eleveur

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par BOLERO le Mar 18 Aoû 2015 - 19:50

Bonjour

Oui c'est vraiment une saleté de maladie. Ma chatte de gouttière reprend peu à peu de l'appétit. mais d'après ce que j'ai lu dans la PIF, après la phase de contamination, il peut y voir une période de latence du virus avant son développement. Cette épée de Damoclès est stressante... A suivre donc pour les prochains tests en espérant qu'il n'y ait pas d'alerte avant. Cela fait 1semaine et 1 jour que mon petit bout n'est plus. Et je suis encore sans envie. merci pour vos encouragements
avatar
BOLERO
Ami(e) du Ragdoll
Ami(e) du Ragdoll

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par de bois Vignol le Mer 19 Aoû 2015 - 10:16

je suis de tout coeur avec toi Bolero, le jour où tous les secrets de la pif sèche ou humide seront percés à jour, nous pousserons tous un grand ouf de soulagement car on pourra à partir de ce moment là agir vraiment en conséquence, à l'heure actuelle c'est beaucoup d'extrapolations et pas mal d’incertitudes, de ce fait c'est toujours un vent de panique et de désinfections en tout genre.  Happy est décédée y'a deux semaines d'un cancer, les premiers tests reçus, partaient tous en "partie" vers la pif.................j'ai pas dormi pendant 4 jours, le temps que le restant des analyses m'arrivent, alors oui, je comprend vraiment ce que tu ressens actuellement.
avatar
de bois Vignol
Eleveur
Eleveur

Féminin

http://bois-vignol.chats-de-france.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par Juneragdoll le Mer 19 Aoû 2015 - 10:18

Bon courage pour ce moment difficile Sad
avatar
Juneragdoll
Expert du Ragdoll

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par Ibadouche le Mer 19 Aoû 2015 - 13:42

Désolée j'arrive un peu tard dans le débat.... Je suis désolée pour ce drame...J'ai vécu le meme il y a deux ans... La pif de ma ragdoll nous l'avons découverte quand elle a mis ses petits au monde.... j'ai perdu la maman et les petits en l'espace d'une journée. Par contre je peux vous dire que ma chatte de gouttiere qui passait son temps avec elle n'a pas été touchée....et que un mois apres , apres avoir jeté et javelisé TOUT, j'ai fait venir ma nouvelle ragdoll qui a aujourd'hui deux ans.... Il faut respecter un vrai vide sanitaire mais la vie continue heureusement.....
avatar
Ibadouche
Eleveur
Eleveur

Féminin

http://majox685.wix.com/les-couleurs-calins

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par BOLERO le Mer 19 Aoû 2015 - 19:39

de bois Vignol a écrit:je suis de tout coeur avec toi Bolero, le jour où tous les secrets de la pif sèche ou humide seront percés à jour, nous pousserons tous un grand ouf de soulagement car on pourra à partir de ce moment là agir vraiment en conséquence, à l'heure actuelle c'est beaucoup d'extrapolations et pas mal d’incertitudes, de ce fait c'est toujours un vent de panique et de désinfections en tout genre.  Happy est décédée y'a deux semaines d'un cancer, les premiers tests reçus, partaient tous en "partie" vers la pif.................j'ai pas dormi pendant 4 jours, le temps que le restant des analyses m'arrivent, alors oui, je comprend vraiment ce que tu ressens actuellement.

Bonsoir

je compatis vraiment au décès de Happy. Quel que soit le temps passé avec nos boules de poil et quels que soit les motifs c'est très très dur. il faut le temps du deuil. Il y a 2 ans j'ai perdu une chatte persane de vieillesse car elle avait partagé 19 années de sa vie avec moi. La vieillesse on se raisonne en se disant que c'est "logique", la maladie c'est différent. Et il est vrai qu'avec la PIF, je confirme tout à fait le vent de panique et de la " désinfection à fond"( j'ai tout passé et repassé à la javel, lavé à 60°, vaporisé à la vapeur !!!).
Sincèrement désolée pour Happy. Bolero
avatar
BOLERO
Ami(e) du Ragdoll
Ami(e) du Ragdoll

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par BOLERO le Mer 19 Aoû 2015 - 19:45

Ibadouche a écrit:Désolée j'arrive un peu tard dans le débat.... Je suis désolée pour ce drame...J'ai vécu le meme il y a deux ans... La pif de ma ragdoll nous l'avons découverte quand elle a mis ses petits au monde.... j'ai perdu la maman et les petits en l'espace d'une journée. Par contre je peux vous dire que ma chatte de gouttiere qui passait son temps avec elle n'a pas été touchée....et que un mois apres , apres avoir jeté et javelisé TOUT, j'ai fait venir ma nouvelle ragdoll qui a aujourd'hui deux ans.... Il faut respecter un vrai vide sanitaire mais la vie continue heureusement.....

Bonsoir Ibadouche
C'est un peu cavalier ce que je vous écris, mais si tragique et dévastatrice qu'ont du être ces moments, la vie a continué et vous avez pu reprendre une nouvelle petite boule ragdoll !
Si je reste sur ce que j'ai lu, je ne devrais prendre aucun risque! Votre histoire m'apporte un peu de baume. Si je lis certaines préconisations, je devrais attendre que mes chats redeviennent séronégatifs, et si ce n'est pas le cas, alors là!
Aviez-vous fait tester votre chatte de gouttière et quelles choses  particulières avez-vous fait pour le "vide sanitaire"?
avatar
BOLERO
Ami(e) du Ragdoll
Ami(e) du Ragdoll

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par Ibadouche le Mer 19 Aoû 2015 - 22:02

Bonsoir...Ma deuxième chatte a été testé a l'époque elle était très légèrement positive ce qui était certain puisqu'en contact... Mais le corona ne s'est jamais déclaré...Les chats de gouttière sont peut être plus résistants...et pourtant elle était jeune a l'époque... J'ai  hésité pour avoir ma deuxième ragdoll, mais je sentais bien qu'il fallait le faire très vite mais en toute sécurité.... J'ai tout lu et j'ai bien compris qu'il y avait beaucoup de zones d'ombres et quelques certitudes. Parmi celles ci il y a celle que cette maladie ne résiste pas très longtemps dans le temps, et pas du tout au détergents. J'ai jeté tous les jouets qui ne passaient pas en machine, j'ai jeté les couchages etc.... L'arbre à chat je l'ai isolé dans une pièce et je l'ai javellisé et j'ai acheté du spray désinfectant (j'ai oublié la marque, genre sanitol). Tous les jours ou presque je nettoyais, je javellisais, je triais etc.... et je surveillais mon petit chat avec angoisse....J'ai beaucoup discuté avec l'éleveuse qui était prête à me confier ma seconde chatte. Etant vétérinaire elle m'a donné beaucoup de conseils sur le nettoyage et le temps nécessaire a faire un vide sanitaire. Il fallait au moins un mois, le mieux était 6 semaines ou 2 mois.... Non je n'ai pas fait retesté avant mon adoption....puisque je savais qu'elle était, comme 90% des chats) positive....Il y a dans cette s....de maladie un facteur "roulette russe" et je me suis dit que la malchance n'allait pas tomber deux fois au meme endroit.... Depuis j'ai repris une autre petite chatte et la Pif est derrière mois... (je raconte mon histoire sur mon site si vous voulez (site les couleurs câlins). le malheur vous a frappé, il ne recommencera pas si vous etes bien prudent et bien méticuleux sur le nettoyage....Donnez vous un peu de temps et recommencez l'aventure avec un petit chaton en pleine forme....
avatar
Ibadouche
Eleveur
Eleveur

Féminin

http://majox685.wix.com/les-couleurs-calins

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par de bois Vignol le Jeu 20 Aoû 2015 - 8:55

merci Bolero et encore une fois, quels très bons échanges courtois, bravo aux membres de ce forum
avatar
de bois Vignol
Eleveur
Eleveur

Féminin

http://bois-vignol.chats-de-france.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par kernevel le Jeu 20 Aoû 2015 - 9:36

Je prends connaissance de cette discussion un peu tard et étant novice dans les maladies des chats, je suis atterrée... Je compatis sincèrement à ta douleur. Perdre un de nos compagnons, c'est toujours un moment difficile mais qui plus est dans de telles conditions et à cet âge. A cela se rajoute le stress d'un potentiel risque pour ton autre chat. Heureusement que sur ce forum, de précieux conseils te sont donnés ainsi que de nombreux soutiens.
La vie nous malmène parfois mais un rayon de soleil n'est jamais loin. Une fois que ton chagrin sera apaisé et que les risques de contamination seront en partie éliminés, tu pourras très certainement reprendre une boule de poil qui te redonnera joie et bonheur...
avatar
kernevel
Ami(e) du Ragdoll
Ami(e) du Ragdoll


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par bibi le Jeu 20 Aoû 2015 - 17:05

Merci à vous tous pour vos témoignages !

Courage à ceux qui ont perdu leurs petits amours de cette sale maladie.

bibi
Ami(e) du Ragdoll
Ami(e) du Ragdoll

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par BOLERO le Jeu 20 Aoû 2015 - 19:34

Ibadouche a écrit:Bonsoir...Ma deuxième chatte a été testé a l'époque elle était très légèrement positive ce qui était certain puisqu'en contact... Mais le corona ne s'est jamais déclaré...Les chats de gouttière sont peut être plus résistants...et pourtant elle était jeune a l'époque... J'ai  hésité pour avoir ma deuxième ragdoll, mais je sentais bien qu'il fallait le faire très vite mais en toute sécurité.... J'ai tout lu et j'ai bien compris qu'il y avait beaucoup de zones d'ombres et quelques certitudes. Parmi celles ci il y a celle que cette maladie ne résiste pas très longtemps dans le temps, et pas du tout au détergents. J'ai jeté tous les jouets qui ne passaient pas en machine, j'ai jeté les couchages etc.... L'arbre à chat je l'ai isolé dans une pièce et je l'ai javellisé et j'ai acheté du spray désinfectant (j'ai oublié la marque, genre sanitol). Tous les jours ou presque je nettoyais, je javellisais, je triais etc.... et je surveillais mon petit chat avec angoisse....J'ai beaucoup discuté avec l'éleveuse qui était prête à me confier ma seconde chatte. Etant vétérinaire elle m'a donné beaucoup de conseils sur le nettoyage et le temps nécessaire a faire un vide sanitaire. Il fallait au moins un mois, le mieux était 6 semaines ou 2 mois.... Non je n'ai pas fait retesté avant mon adoption....puisque je savais qu'elle était, comme 90% des chats) positive....Il y a dans cette s....de maladie un facteur "roulette russe" et je me suis dit que la malchance n'allait pas tomber deux fois au meme endroit.... Depuis j'ai repris une autre petite chatte et la Pif est derrière mois... (je raconte mon histoire sur mon site si vous voulez (site les couleurs câlins). le malheur vous a frappé, il ne recommencera pas si vous etes bien prudent et bien méticuleux sur le nettoyage....Donnez vous un peu de temps et recommencez l'aventure avec un petit chaton en pleine forme....
Bonsoir,
Je suis allée voir votre site et effectivement l'histoire est terrible et triste, mais comme vous le dites, vous avez rebondi et vos petites boules sont vraiment adorables. Cela me donne espoir, mais je vais tester mes chats une seconde fois dans 2 mois. je crois que mon véto n'est pas optimiste...Avant le test, il m'avait dit d'attendre 1 mois. A la lecture des 2 tests c'est 2 mois+ d'autres examens s'ils sont toujours positifs. Cela étant, à votre différence j'ai gardé les arbres à chats ( 3) mais je les ai passé à la vapeur, ayant lu que le virus était détruit à 56°. S'ils le faut je mettrai tout à la poubelle..J'ai même passé à la vapeur, siège, fauteuils, canapé...Bref la méga désinfection. Mes chats me semblent à ce jour en forme, mais je les surveillent attentivement...J'espère que quand le temps sera venu, je trouverai une éleveuse qui acceptera de me vendre une boule de poil, pour que mon ragdoll Guinness retrouve un copain comme lui, zen , affectueux...Merci à vous
avatar
BOLERO
Ami(e) du Ragdoll
Ami(e) du Ragdoll

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par BOLERO le Jeu 20 Aoû 2015 - 19:38

kernevel a écrit:Je prends connaissance de cette discussion un peu tard et étant novice dans les maladies des chats, je suis atterrée... Je compatis sincèrement à ta douleur. Perdre un de nos compagnons, c'est toujours un moment difficile mais qui plus est dans de telles conditions et à cet âge. A cela se rajoute le stress d'un potentiel risque pour ton autre chat. Heureusement que sur ce forum, de précieux conseils te sont donnés ainsi que de nombreux soutiens.
La vie nous malmène parfois mais un rayon de soleil n'est jamais loin. Une fois que ton chagrin sera apaisé et que les risques de contamination seront en partie éliminés, tu pourras très certainement reprendre une boule de poil qui te redonnera joie et bonheur...

Kernevel
merci de ce message de vrai réconfort. je crois qu'il faut garder à l'esprit que la probabilité qu'un chat décède de PIF est de l'ordre de 5% en général, sauf dans mon cas (contact avec chat décédé PIF) 20% si j'ai bien compris. mais je vais positiver et attendre avec beaucoup de vigilance mi octobre et les tests de ma minette et mon ragdoll. Pour l'instant ils vont bien je crois. merci encore
avatar
BOLERO
Ami(e) du Ragdoll
Ami(e) du Ragdoll

Féminin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chaton et PIF

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum